la communication et le rôle des paroisses.

  • milfil
    milfil

    le 06/05/2020 à 18:14

    Je compte vous joindre prochainement une critique du théologien catholique français Arnaud Join-Lambert et de Pete Ward, théologien britannique à propos de la communication et le rôle des paroisses.
    Je serai heureuse que vous me disiez ce que vous en pensez.

    Notre petit groupe de communication de l'île de Ré est orphelin (démission de notre responsable)
    A très bientôt
  • MGL17
    MGL17
    Modérateur

    le 09/05/2020 à 15:15

    Je te trouve très perspicace milfil en ce qui concerne la communication.
    Pour cela il faut des émetteurs et des récepteurs et je reste septique sur la volonté des uns et des autres....
    Depuis que ce forum a été ouvert 25 personnes se sont inscrites, combien de personnes sont venues écrire quelques mots sur leur vécu pendant ce temps de confinement ????
    - Partager quelques prières ???
    - Donner des informations????
    J'espère que tu auras beaucoup de réponses au texte que tu veux partager, au moins la communication aura un sens.

  • Jicebe
    Jicebe

    le 10/05/2020 à 10:21

    [Je suis assez d'accord avec MGL . durant ces deux mois nous avons fait l'expérience de la communication connectée et virtuelle. Nos prêtres et les web masters ont fait le maximum pour garder un lien vivant que nombre de paroisses auraient voulu avoir. Parler de la communication, avoir un comité ou un groupe de la communication c''est bien beau du point de vue théorique et sur le papier. Mais écrire, éditer, filmer, photocopier, imaginer des carnets, construire un journal ou des news, en gros mettre les mains dans le cambouis et pas discuter sans fin voilà de la vraie communication réelle qui sert la communauté loin des réflexions des théologiens.
  • armelle
    armelle

    le 11/05/2020 à 18:56

    J'ose à peine prendre la parole aujourd'hui pour la 1ère fois sur ce forum découvert par hasard il y a quelque temps. Peut-être que les 25 inscrits silencieux dont il est question sur le message de MGL ont rencontré le même problème que moi, à savoir la difficulté de me connecter malgré la validation officielle de mon inscription. A chaque tentative de connexion une fenêtre s'ouvrait pour me signaler mes erreurs d'identifiants..Aujourd'hui c'était donc ma dernière tentative avant abandon.
    A vrai dire, je suis d'emblée très déconcertée après lecture des deux derniers messages de MGL et de Jicebe. Je n'y vois pas grand chose de positif, avec le sentiment désagréable d'un jugement sévère dans la mesure où ce forum déçoit déjà ceux qui l'ont mis en oeuvre, et ne reçoivent pas le retour attendu. Il faut parfois du temps pour récolter quelques fruits et un forum, c'est long à mettre en route. Il y a beaucoup de façons de communiquer, et partager les réflexions des théologiens en est une. Elle permet d'approfondir la nôtre et pouvoir transmettre ce que l'on en retire ensuite.
    J'encourage donc Milfil à nous communiquer son texte.
  • milfil
    milfil

    le 11/05/2020 à 22:12

    Désolée mon message destiné à" la vie dans les paroisses" s'est malencontreusement glissé dans la rubrique "reconnaissance"!j'avoue que je m'y perd un peu beaucoup.
  • milfil
    milfil

    le 11/05/2020 à 23:26

    Voici quelques extraits d’un article qui m’a semblé intéressant et que j’avoue, vu le peu d’encouragement, j’hésite à communiquer !

    Société LIQUIDE et Eglise LIQUIDE

    « Une société liquide se caractérise par le primat de la relation, de la communication, de la logique des réseaux par rapport avec une société solide qui privilégie les institutions et la stabilité géographique »
    Le théologien britannique, Pete Ward en a tiré des enseignements : «
    Appliquée à L’Eglise, la liquidité traduit plusieurs déplacements dont une vie chrétienne basée sur l’activité spirituelle, et non sur des structures, un décentrement de l’office dominical, une part croissante de commençants et de recommençants et le passage limité dans le temps au sein d’une église précise. »
    S’il y a aujourd’hui des nouveautés dans certaines paroisses (groupes de prière, parcours alpha, groupes bibliques, maisons d’évangile etc )« on constate à l’usage que ces initiatives renouvellent ceux du « dedans », fidélisent quelques uns du « dehors », mais peinent à aller plus loin. » constate Arnaud Join- Lambert. Et il entend le reproche de Ward : « il est urgent de réformer lorsque l’Eglise locale commence à ressembler à un club »

    Eglise pour tous .Eglise en réseau.
    Cette église club est une réponse à la question terriblement réaliste posée par Ward « pourquoi si peu de gens voient-ils l’Eglise comme un lieu où trouver ce qu’ils cherchent »

    Dès lors, l’article d’Arnaud Join – Lambert propose un ensemble de perspectives et d’approches débouchant sur une nouvelle conception de l’Eglise. l’auteur nous décrit notamment les centres accueillants et créatifs qui se sont développés au cœur des grandes villes en Allemagne sous le vocable de « Citykirchen », tant dans la mouvance catholique que dans la mouvance protestante. « L’enjeu majeur c’est de provoquer et soigner la rencontre » Qu’elles soient directement ou non à l’initiative de ces projets on voit que les églises sont aujourd’hui mises au défi de la « mission »pour tous, que les paroisses ne remplissent effectivement plus ».
    « En ne faisant que répondre aux besoins religieux de certains, les paroisses actuelles ignorent ou négligent de fait la soif spirituelle du plus grand nombre »
  • Jicebe
    Jicebe

    le 12/05/2020 à 10:15

    Cet article de La Croix met en lumière ce que nous avons déjà constaté ici sur notre île. Avec une moyenne d'âge "conséquente" il est souvent constaté un manque assez évident de jeunes têtes blondes ou de jeunes couples. De telle sorte que nous avons souvent l'impression d'être entre nous dans un même club peu ouvert sur le monde réel qui nous entoure. Plusieurs d'entre nous y compris certains nos pasteurs sont conscients de voir un "public" qui au cours des années s'étiole naturellement. Comment alors inviter et séduire plus de monde y compris nos amis non croyants ou indifférents. nos équipes catéchistes avec la réunion des familles, les goûters ensembles ont déjà fait et tenté un joli travail, le site web contribue à cette ouverture puisqu'accessible à tous, la fête d'été à Ars ouverte à tous les visites guidées aux touristes, les concerts de Noël, y contribuent. Des suggestions de ciné club catho, de conférences contradictoires sur des sujets de sociétés n'ont pas été retenues. le problème est d'être suffisamment séduisant pour attirer du monde hors de nos églises. Mettons l'imagination au pouvoir!
  • armelle
    armelle

    le 12/05/2020 à 15:31

    Il est très intéressant ce texte, milfil, merci beaucoup de l'avoir partagé sur ce forum.
    Il ne fait que confirmer ce que nous constatons tous sans trouver vraiment de solutions...Il y a dans l'Eglise actuellement des sensibilités très différentes et souvent divergentes qui ne parviennent pas pour le moment à se rejoindre. La phrase qui illustre le mieux mon propos est celle de Arnaud Join-Lambert :
    "En ne faisant que répondre aux besoins religieux de certains, les paroisses actuelles ignorent ou négligent de fait la soif spirituelle du plus grand nombre".

    Aller dehors, sortir de nos quatre murs, rejoindre les périphéries...aller chercher ceux (les jeunes surtout) qui passent devant nos clochers sans même s'en rendre compte, C'est le défi lancé par notre Pape. Oui ! Mais nous les" plus âgés", on a des idées peut-être, mais tellement moins d'énergie que nos jeunes pour "mettre les mains dans le cambouis".... par exemple :ouvrir un "bistrot du curé", organiser des conférences sur des sujets de société, monter un cine catho, inviter des groupes de musique cathos dans nos églises pour donner des concerts pour les jeunes, Il faut des lieux, des moyens financiers et des jeunes prêts à se mobiliser....bref, ça fait rêver..
    Mais pourtant, il y a de belles initiatives évoquées à juste titre par jicebe, et ce site en est une illustration réussie et vivante..
    Mettre en place un groupe "communication" était aussi un beau projet qui s'achève malheureusement avant même d'avoir commencé... quel étonnement ! il faut du temps au temps ! et tout ne se fait pas d'un coup de baguette magique.
  • armelle
    armelle

    le 12/05/2020 à 15:37

    Dans mon message précédent j'ai oublié de proposer à ceux qui le veulent et que le sujet intéresse le titre d'un livre vivement conseillé aujourd'hui et que l'on peut se procurer à la librairie Siloë de La Rochelle qui a besoin de soutien actuellement.
    "UNE AUTRE EGLISE EST POSSIBLE"
    de Anne Guillard
    Temps présent
  • milfil
    milfil

    le 13/05/2020 à 17:32

    Si vous saviez Armelle et Jicebe comme cela me fait plaisir de n'être plus toute seule à monologuer.
    Pour ce qui est de la notion "d'église club" c'est un avis que plusieurs de mes amis qui ont quitté la pratique partagent : l'église ,la paroisse ,est un domaine réservé
    auquel ils n'ont pas droit.....
    Cultivons notre écoute et notre bienveillance confiante ,chaque jour ,je me rends compte que nous avons énormément besoin de liens avec la nature avec les animaux avec les autres humains que par le baptême nous appelons frères et que ces liens vont de pair avec le lien primordial que nous avons avec Dieu.
    Enfin pour ce qui est de l'existence d'un groupe de communication elle me parait
    indispensable pour trouver et pour chercher comme le dit Jecebe les moyens ,les manières, et le langage adéquat d"aimer les autres à la façon du Christ et avec Lui.
    Au boulot.
    Ce serait bien que chacun nous dise une ou plusieurs de ses expériences de
    communication où "ça a marché".Que vous en semble?
  • armelle
    armelle

    le 16/05/2020 à 19:30

    Des expériences de communication réussies, heureusement il y en a beaucoup dans nos vies non ?
    Difficile de les énumérer comme ça d'un coup... il peut d'ailleurs y en avoir encore beaucoup d'autres à vivre puisque nous sommes faits pour être en relation avec les autres. Nous sommes des êtres de relation : "L'homme n'est pas fait pour vivre seul" .
    relations de couple, relation familiale, relation amicale, professionnelle et également relation de voisinage, d'engagements communs, relations en Eglise, bref milfil, il faut que tu précises, c'est un vaste sujet la communication, on communique sans arrêt, là je suis en train de communiquer...et les expériences sont nombreuses forcément. En attendant ta réponse ou celle d'un des 25 inscrits silencieux, je vais y réfléchir

    des expériences de communication réussies, il y en a beaucoup dans nos vies non ? Et il peut y en avoir encore beaucoup à vivre

Pages : 1 2

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.