Site de l'ensemble pastoral de l’île de Ré.
Diocèse de La Rochelle et Saintes

 


Dimanche 3 juillet 2022
14ème dimanche du temps ordinaire
Couleur liturgique :   vert

1ère lecture :   Livre d'Isaïe ( 66, 10-14c)

Psaume 65
"Terre entière, acclame Dieu, chante le Seigneur !"

2ème lecture :   Lettre de Paul aux Galates (6, 14-18)

Évangile : Luc  (10, 1-12. 17-20)

 

 

"La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux........"
Luc 10, 2


 

   
HOMÉLIE DU DIMANCHE 26 JUIN
14ème dimanche du temps ordinaire

Père Michel COTTEREAU
Curé de l'ensemble pastoral


« Vos noms sont inscrits dans les cieux. »
Aujourd’hui je voudrais retenir avec vous la question du Nom : « Vos noms sont inscrits dans les cieux. » Je m’adresse à vous parents (ou qui vont l’être bientôt ou un jour) le nom de l’enfant à naître fait souvent débat. Si le nom de famille nous est donné celui du prénom reste à se l’approprier. Aimez-vous votre prénom ? Le nom est une création,  d’une réalité,  la réalité de ma vie, de qui je suis. C’est aussi par lui que je peux entrer en communication  avec autrui, un vivre ensemble et un avenir, une mission.

Création d’une réalité.
Dans le rituel du baptême, le prêtre peut poser la question aux parents : « Quel nom avez-vous choisi pour votre enfant ?» Parents, vous savez bien que choisir un prénom pour votre enfant n’est pas toujours facile. C’est le différencier, le reconnaitre unique dans la famille. Nous sommes connus de Dieu comme unique et nous avons toute son attention et sa prévenance. « Le Bon Pasteur connait chacune de ses brebis par son nom » (Jn 10-3) Notre relation à Dieu est unique.
Cette réalité se créé chaque jour chaque instant dans ma vie de prière.

Création d’un vivre ensemble.
Dans le baptême, une fois le nom de l’enfant connu, sa place dans l’Église devient réalité par l’engagement des parents. Dans un couple, dans un village, les petits noms ou surnoms sont parfois de rigueur. Ils revêtent une certaine complicité, une certaine qualité de relation et peuvent paraitre à ceux qui ne sont pas proche bien désuets.On n’appelle pas quelqu’un  de la même façon quand on veut lui dire des choses agréables ou le reprendre. Souvenez-vous Marie-Madeleine ou Bartimée : « Rabbouni »
 Dieu me connait par mon Nom et m’invite à prendre place dans la famille, dans l’Église dans le monde.

Création d’un avenir.
Notre Nom, nous ne l’avons pas choisi il nous est donné. Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise. Marie : magnifiée exaltée. Comme Abram devient Abraham et qu’il est envoyé en mission, notre prénom peut bien nous dire un chemin d’avenir et de mission.
Que dit mon nom de ma vie de ma mission dans le monde et dans l’Église.

Le nom des élus sont inscrits dans le ciel (Lc 10-20). En entrant dans la gloire, nous porterons un nom nouveau et ineffable participant  à la vie de Dieu. Cette existence de ressuscité est déjà commencée. Nous avons à entrer aujourd’hui et maintenant dans la joie de Dieu. « A celui qui vaincra je donnerai de la manne cachée, et je lui donnerai un caillou blanc ; et sur ce caillou est écrit un nom nouveau, que personne ne connaît, si ce n'est celui qui le reçoit. » (Apocalypse 2, 17) 

Chant du Pèlerinage Lourdes Cancer Espérance :                                                                                                       

 Refrain : Je te donnerai un caillou blanc, signe des admis au Royaume
Sur lui sera écrit ton nouveau nom, que nul ne connaîtra hormis toi

 

Merci de soutenir la mission de l'Église



Pour la vie de l'Église


 


 

SECOURS CATHOLIQUE - Faire un don
 

 


 

Vatican news


Vous désirez offrir une ou plusieurs messes pour une intention particulière.

L'ensemble pastoral met à votre disposition le document ci-dessous.

N'hésitez pas à le télécharger et à l'utiliser.

Offrande de messeOffrande de messe

 

 


Je participe à la quête en ligne
Pour cela cliquez sur moi !