Site de l'ensemble pastoral de l’île de Ré.
Diocèse de La Rochelle et Saintes

SEMAINE MISSIONNAIRE MONDIALE - 17 AU 24 OCTOBRE 2021

Message du Pape François => ici


JOURNÉE MONDIALE DU REFUS DE LA M1SÈRE - 17 OCTOBRE 2021
Message d'ATD quart monde  => ici

 


Dimanche 17 octobre 2021
29ème dimanche du Temps Ordinaire
Couleur liturgique : Vert

1ère lecture :  Livre du prophète Isaïe (53, 10-11)

Psaume 32
"  Que ton amour, Seigneur, soit sur nous comme notre espoir est en toi !."

2ème lecture :  Lettre aux Hébreux (4, 14-16)

Évangile : Marc (10, 35-45)



Cot1 1

                        HOMÉLIE

29ème Dimanche du Temps Ordinaire

  Père Michel COTTEREAU

  Curé de l'ensemble pastoral

 

« Car tu nous as choisis pour servir en ta présence. »
Ces mots nous les entendons dans la deuxième prière eucharistique :  « Choisis pour servir en la présence du Seigneur. »
 Un mot ressort des textes de ce jour : « le Service. »
Les Apôtres cherchent encore à se placer. Ils sont préoccupés de leur petit moi mais Jésus les invite à regarder plus loin. C’est le chemin du Service. Dans notre démarche synodale diocésaine, il a été retenu l’icône du lavement des pieds. Vous vous souvenez, le soir du jeudi saint ! Jésus lave les pieds de ses disciples. C’était la tâche du serviteur.
En ce dimanche de prière mondiale pour la mission, il nous faut ouvrir le « QR Code » de la mission ? CELUI DU SERVICE ;

« Q » comme quotidien, qualité, qualification…
Nous avons été choisis, non parce que nous sommes meilleurs  que les autres, mais parce que nous avons surement quelques capacités. Nous avons tous des qualités (des défauts aussi). Ce qui est à cultiver dans le quotidien de chaque jour, ce sont nos qualités. Dans une ancienne version du Notre Père on parlait du pain quotidien. La traduction en vigueur est le pain : « donne-nous aujourd’hui le pain de ce jour ». Quelque soit la version il est bien question du jour. Souvenez-vous aussi Jésus dans la synagogue : « c’est aujourd’hui que cette parole s’accomplit. » Dans l’annonce de la Parole de Dieu, nous ne pouvons pas attendre demain ou après demain, c’est aujourd’hui. Ahhh ! allez-vous me dire, je ne suis pas bon à grand-chose ! Faux ! Devenir missionnaire c’est accepter de vivre en vérité avec soi-même.
Et le pain de ma vie c’est quoi ? c’est qui ?

« R » comme réconciliation, responsable...
 Dans le roman de Saint-Exupéry, le petit prince est responsable de sa rose, car il l’a apprivoisée. C’est donc ensemble, rassemblés, réconciliés que nous pouvons faire fructifier les dons, les qualités que nous avons reçues. Ne pas le faire, c’est priver ceux qui m’entourent d’un trésor qui m’est confié. Ce qui n’est pas partagé est perdu. Dans le psaume 31 il nous est dit : « Je rendrai grâce au Seigneur en confessant mes péchés’ (Psaume 31/32, 5) »  Pour grandir et servir, il nous est donné le sacrement de réconciliation. Dans le rituel de la réconciliation, nous sommes invités (avant de dire nos manquements) à rendre grâce, à dire merci, des dons que nous avons reçus.
Être missionnaire c’est accepter de faire grandir les dons reçus.                                                                          
                                                                

« Code » code d’accès : le service ».
Le « QR code » emmagasine donne bien des informations. Je flash, et ça me dit quoi ? Bon je suis à jour de mon pass sanitaire, de mes vaccins ? pas sûr…  Mais pas tous… et ça ce n’est pas bien. Le pape François nous le dit que c’est important…de me faire vacciner. Nous sommes en état de pandémie physique. Certains m’ont interpelé sur une pandémie spirituelle… ??? AHHH ! je sais ceux d’entre vous qui savent prendre dans leur réserve l’énergie et le don de Dieu pour vire cette épreuve. D’autres ont attendu de leurs frères et sœurs des mots et des gestes du courage fraternel qui leur ont manqué. Que personne ne se sente jugé, mais interpellé dans notre mission de service.
Être missionnaire c’est être serviteur de Dieu et des hommes avec nos richesse et nos pauvretés. 

Pour conclure voici quelques mots du Père Pontier qu’il m’adressait il y a quelques temps :
« Oui, nous avons de la chance d’avoir été appelés au ministère sans le mériter, par pure bonté du Seigneur. Cela aura marqué nos vies et nous aura fait grandir en son amitié et en service des hommes » G PONTIER.

Et moi et nous ? je suis et nous sommes appelés  à quoi sur le chemin de la vie, de la mission en cette journée missionnaire mondiale ?


 

Merci de soutenir la mission de l'Église



Pour la vie de l'Église


 


 

SECOURS CATHOLIQUE - Faire un don
 

 


 

Vatican news


Vous désirez offrir une ou plusieurs messes pour une intention particulière.

L'ensemble pastoral met à votre disposition le document ci-dessous.

N'hésitez pas à le télécharger et à l'utiliser.

Offrande de messeOffrande de messe

 

 


Je participe à la quête en ligne
Pour cela cliquez sur moi !