Bienvenue sur le site de l'ensemble pastoral de l’île de Ré.

Diocèse de La Rochelle et Saintes
 

Dimanche 9 août 2020
19ème dimanche du temps ordinaire

Couleur liturgique : vert

1ère lecture : Premier livre des Rois 19, 9a.  11-13a

Psaume 84
" Fais nous voir, Seigneur, ton amour,et donne nous ton salut"

2ème lecture : Lettre de Paul aux Romains  9, 1-5

Évangile : Matthieu 14,  22-33

 


Cot1 1 Homélie du Père COTTEREAU
Curé de l'île de Ré
19ème dimanche du temps ordinaire

 

« Jésus obligea les disciples à monter dans la barque… »
Aujourd’hui encore le Seigneur nous invite à embarquer avec lui au cœur de l’histoire de notre humanité.
Embarqué avec le Christ, comme pour Pierre il nous tends la main.
Comme pour les disciples au cœur de la tempête il dort, et il apaise la tempête.
Comme pour les disciples qui ont peiné toute la nuit sans rien prendre, il invite Pierre à aller au large.

Une main tendue.
Oui elle est là, disponible pour Pierre, pour bien d’autres et pour nous aujourd’hui. Il y a aussi nos mains qui s’ouvrent pour recevoir, mais aussi qui se referment qui se crispent. Il y a nos mains qui se joignent pour prier, pour rassembler. Il y a aussi nos mains prêtes à se tendre. Osons une main tendue à l’image du Seigneur. Mais osons, nous aussi, tendre la main pour aider, partager et pardonner. C’est en se laissant saisir par la main du Seigneur, au moment de nos doutes que nous retrouverons confiance. Comme le dit un chant : « Dieu vient nous saisir c’est lui notre avenir. »
Soyons des femmes, des hommes des enfants d’avenir.

Une tempête apaisée.
Dans un autre récit, embarqués avec le Seigneur, les disciples affrontent la tempête, et Jésus dort sur le coussin arrière. Notre vie est souvent agitée. Les tempêtes peuvent bien agiter notre vie. C’est bien ce qui est arrivé à Élie dans la première lecture. Mais comme Élie, il nous faudra faire silence pour trouver le Seigneur. Il est présent non dans les ouragans ou dans le tonnerre, mais bien dans le murmure d’une brise légère. Seul le silence dans toutes ses dimensions peut nous permettre de nous approcher de la Présence du Seigneur dans notre vie. Soyons des femmes, des hommes des enfants de silence.

Une pêche miraculeuse.
Les disciples avaient pêché toute la nuit sans rien prendre. Le Seigneur, présent sur le rivage les invite à avancer au large et à jeter le filet et c’est la pêche miraculeuse. Nous pouvons peiner, nous pouvons nous fatiguer à la tâche. Mais il nous faudra toujours avancer au large. Même si c’est un thème récurrent dans mes homélies, voir un thème « bateau » comme j’ai entendu dire, il reste que notre mission est d’avancer au large, d’aller aux « périphéries » comme le dit le pape François. Il faudrait pour ça relire la lettre pastorale de notre Evêque lorsqu’il est arrivé qui avait pour thème : « Une âme de disciple missionnaire. »
 Soyons des femmes, des hommes des enfants de l’audace missionnaire.

Ah  Pierre tu es celui que le Seigneur a choisi pour bâtir son Eglise. Pierre tu es peut-être un peu brut de décoffrage comme diraient certains.
Mais tu restes celui qui à répondu à Jésus « tu sais bien que je t’aime »
Alors osons aujourd’hui encore saisir la main qui se tend et nous relève car c’est le Seigneur qui nous remet debout et vivant !

 

Dieu nous a donné deux mains une pour recevoir et l'autre pour donner !


Pour pallier le manque de quête du dimanche dans ma paroisse



Pour la vie de l'Église


 

 

 

SECOURS CATHOLIQUE - Faire un don
 

 

 

 

Vatican news


Vous désirez offrir une ou plusieurs messes pour une intention particulière.

L'ensemble pastoral met à votre disposition le document ci-dessous.

N'hésitez pas à le télécharger et à l'utiliser.

Offrande de messeOffrande de messe