Bienvenue sur le site de l'ensemble pastoral de l’île de Ré.

Diocèse de La Rochelle et Saintes
 

Dimanche 12 juillet 2020
15ème dimanche du temps ordinaire

Couleur liturgique : vert

1ère lecture : Livre d'Isaïe 55, 10-11

Psaume 64
" Tu visites la terre et tu l'abreuves, Seigneur, tu bénis les semailles "

2ème lecture : Lettre de Paul aux Romains  8, 18-23

Évangile : Matthieu 13, 1-23
"Le semeur sortit pour semer"

 

 


Cot1 1 Homélie du Père COTTEREAU
Curé de l'île de Ré
15 ème dimanche du temps ordinaire

 

Heureux sommes-nous frères et sœurs, par cet Évangile, il nous est donné de préparer notre cœur à recevoir et comprendre ce que Jésus veut nous dire dans les paraboles.
C’est comme une clé de lecture. Il s’agit ici de la Parole du royaume que nous avons à recevoir et à faire fructifier.
Le semeur est sorti pour semer. Intéressons-nous si vous le voulez bien à la semence.
Dans les lectures de la semaine qui vient de s’écouler, vous avez peut-être remarqué le prophète Osée.  Écoutons ce qu’il nous dit : « Faites des semailles de justice, récoltez une moisson de fidélité, défrichez vos terres en friche. Il est temps de chercher le Seigneur, jusqu’à ce qu’il vienne répandre sur vous une pluie de justice. » Chapitre 10

Des semailles de justice.
Si la parabole nous invite à semer largement, il ne s’agit pas de semer n’importe quoi. C’est la semence du Royaume dont il est question. Dans la lettre aux Romains, Saint Paul nous dit au chapitre 14. 17 « En effet, le royaume de Dieu ne consiste pas en des questions de nourriture ou de boisson ; il est justice, paix et joie dans l’Esprit Saint. »  Si le Royaume est justice,  paix et joie, il est donc nécessaire de rechercher ce qui contribue à la paix et ce qui nous associe les uns aux autres. Par la semence de sa Parole, qui tombe dans notre cœur, le Seigneur, nous rend juste. Il nous ajuste à Lui, à la dynamique de son amour.
Laissons-nous justifier, c’est-à-dire tirer vers le haut, Il ne cesse de nous faire grandir dans son amour.

Défrichez vos terres en friche.
C’est la terre de notre cœur dont il est question ! La parole est claire. Elle nous parle de pierres, de ronces du bord du chemin, mais elle nous parle aussi de bonne terre. En chacun de nous, en toute personne, il y a une partie de bonne terre. Mais il faut la préparer, l’entretenir, lui donner de l’engrais en juste quantité. Une culture biologique quoi ! C’est  une « écologie spirituelle » que nous sommes invités à mettre en œuvre en nous et autour de nous.
Tout cela demande une certaine volonté et une audace à rechercher ce qui fait honneur  à notre identité de chrétien.  

Récoltez une moisson de fidélité.
Un temps pour semer, un temps pour récolter. On dit souvent que nous récoltons ce que nous semons. Les relations que nous développons et entretenons ne sont pas le fruit du hasard.  Qu’il s’agisse de nos conjoints, nos proches, nos connaissances ou nos collègues,  nous sommes co-responsable de nos relations. Comme nous y apportons la moitié des éléments qui la composent, nous ne sommes pas totalement étrangers à ses développements.
Sur le plan relationnel, si nos raisins ont un goût amer, peut-être est-il temps de se poser des questions sur la nature de nos pieds de vigne.

Le Royaume de Dieu est justice, paix et joie. Semons la justice et la paix nous récolterons la joie dans la fidélité.
Car Les bonnes œuvres et les vertus sont comme des graines qui se multiplient.
On plante une jeune pousse et on récolte une forêt de gratitude.

Dieu nous a donné deux mains une pour recevoir et l'autre pour donner !


Pour pallier le manque de quête du dimanche dans ma paroisse



Pour la vie de l'Église


 

 

 

SECOURS CATHOLIQUE - Faire un don
 

 

 

 

Vatican news


Vous désirez offrir une ou plusieurs messes pour une intention particulière.

L'ensemble pastoral met à votre disposition le document ci-dessous.

N'hésitez pas à le télécharger et à l'utiliser.

Offrande de messeOffrande de messe