Bienvenue sur le site de l'ensemble pastoral de l’île de Ré.

Bienvenue sur le site de l'ensemble pastoral de l’île de Ré.

Dimanche 14 octobre 2018

28ème dimanche du temps ordinaire

Couleur liturgique : vert
 

Première lecture :   Livre de la Sagesse 7, 7-11

Psaume 89
« Rassasie-nous de ton amour, Seigneur: nous serons dans la joie !»

Deuxième lecture : Lettre aux Hébreux 4, 12-13
 

Évangile : Marc 10, 17-30

« Viens, suis-moi »  facile, pas facile ?
L’Évangile d’aujourd’hui nous le connaissons bien ! Nous pourrions le résumer sur une question de  « rencontre-regard. » Une rencontre qui  a failli rater ? Ou une rencontre qui ouvre un avenir ?  C’est un peu l’heure des choix.

Une rencontre.
 Cet homme a failli rater la rencontre avec Jésus. Il court ! Il a surement  perçu chez Jésus un chemin d’avenir pour lui. Il exprime devant lui à genoux, ce désir d’aller de l’avant et le désir de la vie éternelle. Croyants que nous sommes, la foi est d’abord une rencontre  et un désir. Cette rencontre c’est celle de Jésus en personne. La foi comme une relation de personne à personne. Ce n’est pas simplement adhérer  à un code moral, une éthique parmi d’autres.  Le désir qui nous habite, peut bien rester dans le domaine de l’immédiat, de ce qui parait, de l’avoir et du pouvoir. Le désir qui peut habiter notre vie doit être purifié par la Parole de Dieu, vivante,  énergique, coupante.

Un regard.
C’est bien-sûr celui de Jésus sur cet homme. Jésus a pris le temps de le regarder et de l’aimer. Si la prière que nous faisons régulièrement  (du moins, je pense) est ce temps où nous osons quelques mots  pour nous approcher de Jésus, c’est aussi et avant tout un moment, un instant où nous osons nous exposer à Jésus dans la vérité. C’est  un moment, un instant où nous osons nous laisser regarder et aimer par Jésus. Si la foi est une rencontre elle est aussi une exposition ! Ce regard de Jésus sur notre vie est un regard aimant qui nous donne la force de nous exposer au risque d’aimer et de pardonner.  Ce regard c’est aussi une invitation à savoir se regarder et faire la vérité sur soi.

Un  avenir. 
Pierre dit à Jésus : « voilà que nous avons tout quitté pour te suivre. » Tout quitter, c’est donné à certains. Tout quitter, c’est aussi se donner des priorités. C’est ne pas confondre le but de notre pèlerinage sur terre et les moyens que nous nous donnons pour ce voyage. « Il s’en alla tout triste car il avait de grands biens. » On pourrait penser qu’il a fait  le choix de ne pas suivre Jésus. Cela l’Évangile ne nous le dit pas. Il nous dit simplement qu’il est triste. Peut-être mesure-t-il la difficulté du chemin à parcourir et que ce ne sera pas facile. Jésus exprime bien cette difficulté dans l’Évangile. Nous le savons aussi, nous en faisons l’expérience. Suivre Jésus dans la quotidien de nos jours n’est pas facile, c’est un défi à relever à chaque instant.

Une rencontre, un regard, un avenir, Jésus nous invite à libérer en nous cette force vive d’aimer ! Osons encore aujourd’hui, au milieu des questions de notre temps, ouvrir un avenir à ceux que nous rencontrons. Osons le Vie , la vie de Dieu car la vie éternelle est déjà commencé en nous.

 

Père Michel Cottereau

Curé de l'ensemble pastoral

---------------------------------------------------------------------------------------------


 

SECOURS CATHOLIQUE - Faire un don
 



 Vatican

Vous désirez offrir une ou plusieurs messes pour une intention particulière.

L'ensemble pastoral met à votre disposition le document ci-dessous.

N'hésitez pas à le télécharger et à l'utiliser.

Offrande de messeOffrande de messe